Au cours du mois d'octobre, malgré le verrouillage du covid-19, le travail de 4 femmes artistes (Fannie Bittner-Dumas, Marin Blanc et Dominique Yelle et Cybèle B.Pilon) du quartier Hochelaga (Montréal) est exposé dans la vitrinedesboutiques de la rue Sainte-Catherine. Mes œuvres sont actuellement exposées à la Clinique dentaire HOMA jusqu'au 31 octobre. Fenêtres intempestives est une initiative de l'organisme CAPP - Corporation d'animation des lieux publics.

Ce projet a été pour moi une excellente occasion d'explorer d'autres voies que la céramique pour travailler mon approche visuelle. Il représente également un intérêt croissant pour moi de creuser dans mon environnement proche pour trouver l'inspiration. Hochelaga-Maisonneuve est l'endroit où j'habite depuis que j'ai fondé ma famille. Par pure coïncidence, l'endroit où j'habite maintenant est enraciné dans mon passé.Soixante ans avant mon arrivée, ma famille était commerçante au même endroit. Le passé industriel d'Hochelaga-Maisonneuve est aussi quelque chose que je veux explorer dans un futur proche dans ma pratique.

1. La Pataterie est un diptyque 100% inspiré par le quartier.Le restaurant emblématique (La Pataterie) de la rue Ontario et sa célèbre poutine sont recouverts du même motif, inspiré de la rosace de l'église du Très-Saint-Nom-de-Jésus dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve.
2. Une grande toile jaune représente un fragment de motif circulaire, couramment utilisé dans l'œuvre de Cybèle. Ainsi circonscrite, la répétition du motif se brise et donne naissance à une composition abstraite de courbes et de points.

La Pataterie 2x 22x30 Giclées à impression unique sur papier d'archive sans acide (2020)
Grande toile jaune 36x48, acrylique sur canevas (2020)
Article précédent Article suivant

Récemment consulté

Abonnez-vous à l'infolettre!
Le meilleur moyen de connaître les nouveautés, les reassorts, les événements et les collaborations est de s'abonner à l'infolettre!
Fermer